La Vitrine  des Solutions

                          pour   Améliorer

                        la Vie 

           Cultures - Alimentation Santé

         Constructions saines - Energies

                                                                                                                                                   

  Accueil

 

 Sommaire

 

  L'Association

  Adhésion, Dons

  Genèse

  Statuts

  Connaissances

  Partenaires(Scop)

  Charte

  La Recherche

  Contact

 

 Plan du Projet

  Marguerite

  La ferme modèle

  Culture Naturelle

  Ateliers agricoles

  Elevage

  Le potager

  Le Verger

  La vigne

  Le chai

  Aquaponie

  Le vivier

 

  Centre recherche

 

  Ateliers/services

  Atelier innovation

  Boulangerie

  Espace commerce

 

  Hôtellerie

  Restauration

  Alimentation saine

 

  Jardin d'Eden

  L'eau, les jeux

  La garderie

 

 Constructions

  Le projet

  L'Eco-Hameau

  Végétalisation

  Phytoépuration

 

 Communiqués

 Infos

 

 

 

 

                La Genèse de l'association

 

  L'historique de la conception du projet : « Natur «O» Parc »   

 

  Ce projet est une idée originale de  Michel Provost  Président de l’association PANSERNATURE ( créée en 2002)

 

    M. Provost a été  représentant, chimiste, puis fabricant de produits de traitement de surfaces pendant 20 ans.

 

    En 1996, on lui apprend qu'il existe des connaissances qui peuvent révolutionner le monde agricole.

    Il se forme à ces connaissances et cesse son activité industrielle en 1999.

 

      « Nous venions de découvrir une ouverture sur un monde plus respectueux de la vie et de la nature, au travers des

         Sciences cachées, censurées, mais opérationnelles.

 

        Des  technologies dont les applications permettent de réparer les erreurs commises sur l’environnement, tout en

         obtenant des aliments de qualité, sans être obligés d’utiliser des engrais chimiques, des pesticides  ou des OGM.

 

        Il cesse l'activité industrielle en 1999 pour se mettre à la disposition des agriculteurs pour analyser les sols selon la

        méthode de Bio-Electronique Vincent.

 

        Les milliers d'analyses qu'il a effectué lui permettent de comprendre le véritable fonctionnement du sol et que les

        analyses de terre effectuées par les laboratoires officiels ne permettent pas d'établir ce fonctionnement.

 

        En 2001 il rencontre Mme Jeanne Rousseau, Docteur en Pharmacie, co-fondatrice des recherches en Bio-

        Electronique avec le professeur  L.C. Vincent, créatrice de l'association de Bio-Electronique, qui est aussi la

        première à avoir expérimenté les analyses de sol, par cette méthode.

 

        En 2001 il rencontre M. Jean Boucher, ingénieur agronome, Docteur es sciences, créateur de l'association AFAB

        qui le forme au fonctionnement biologique des sols, aux transmutations biologiques ( Kervran),

         il devient agrobiologiste.

 

        En mai 2004, stage sur les applications consécutives aux mesures de Bio-Electronique, avec le Professeur André

        Fougerousse,  ex doyen de la Faculté des Sciences de Strasbourg, ami et collaborateur de L. C. Vincent et de

        Jeanne Rousseau,

 

        En décembre 2004, l'association PANSERNATURE convoque à Béruges, (Poitiers) un colloque avec l'association

        Association Française d'Agriculture Biologique pour relancer l'AFAB et redonner un nouvel essor de l'agriculture

        biologique. Y viennent plus de 40 personnes, des chercheurs, des médecins, des enseignants, des agriculteurs

        biologiques et des agriculteurs conventionnels.

 

        En mai 2005, l'association PANSERNATURE décide d'appliquer l'orientation de la réunion de Béruges, parce que

        l'association AFAB, n'est pas en mesure de le faire, elle modifie ses statuts et entreprend de mettre sur pied les

        conditions qui le permettent.

 

       En 2007, l'association PANSERNATURE  met en place un concept d"Agriculture Naturelle" basé sur les équilibres

       structurels et les équilibres électroniques contrôlés par les mesures, ce qui permet d'obtenir des aliments sains,

       sans avoir à utiliser des engrais chimiques, des pesticides ou des OGM.

 

      En 2008, l'association PANSERNATURE  édite un livre " Précis d'Agriculture et de Jardinage par les Procédés Naturels" ,

      puis crée un centre de formation pour diffuser la méthode et permettre son application en grande culture.

 

      "Nous considérons que les aliments énergétiquement sains sont les seuls éléments qui peuvent nous prémunir

       contre les maladies et d'améliorer la Santé.

 

                   Mieux vaut prévenir que d’avoir à guérir !

 

     Il nous fallait le montrer, le faire savoir, car notre santé,  celle de nos enfants, leur espérance de vie, dépend

    directement de la qualité des aliments et de la façon dont nous les consommons.

 

    Ce projet est adopté et développé par Sébastien Doerler, bâtisseur de maisons en terre crue

        « Eco-Dôme Fraterre » selon le procédé de Nader Khalili qui utilise la terre prélevée sur place.

 

     M. Doerler est en contact avec le chercheur français Joseph Davidovits qui a découvert le secret de la fabrication

      des  blocs de pierre reconstitués, utilisés pour la construction des premières pyramides d'Egypte.

 

     M. Doerler a été organisateur et animateur de Spectacles et de Féeries.

 

     « Vivre en harmonie avec la Nature, la respecter, c’est aussi bâtir  avec elle".

 

     Les maisons en terre crue, « Adobe», «Earth», «Pisé», «Torchis»,  sont des solutions durables et écologiques,

     elles défient le temps, les aléas climatiques ou sismiques, (certaines ont des milliers d'années).

 

     A l’heure où l’énergie devient une préoccupation essentielle, ce type de construction apporte de réelles économies et

     un confort inégalé.

 

     Insérer cette technologie constructive dans le projet « NaturOparc » devient un complément naturel de cette

     "Vitrine de la Vie".

 

     De nombreuses associations liées à :

     - la préservation de la Nature et de la Santé,

     - la recherche d'une agriculture plus naturelle et solidaire,

     - la recherche des énergies propres et durables,

     - aux constructions qui diminuent l'empreinte écologique,

 

    sont contactées pour nous soutenir et développer ce projet, et les réunir dans une coopérative de moyens :

 

        L'association  Union pour la Promotion du « NaturOparc »

 

    Le but essentiel de cette exposition permanente est de permettre à toutes les personnes de confronter la réalité

    des sciences et des techniques aux possibilités d’application, pour améliorer la vie, en contact avec la nature.

 

    Le profit immédiat n’est pas du tout notre objectif, parce que l’énergie qui nous anime, dans une association comme

    la nôtre, est celle des bénévoles, des gens qui ont décidé d’être au service des autres pour améliorer la vie et les

    conditions d’existence.

 

    Dans la société d’aujourd’hui, qui est essentiellement basée sur le rapport financier, ce projet devra être rentable

    parce que nous devront assumer les charges créées, prévoir les aléas de l’activité et du fonctionnement, innover,

    etc.

 

    Créer un site innovant et récréatif « NaturOparc » c’est établir un trait d’union entre nous, pour développer le

    respect de la vie, celui de la Nature, pour que nous en tirions tous le plus grand bénéfice.

 

    Les recherches effectuées par l’association PANSERNATURE  ont permis d’établir que l’équilibre de la santé

    dépend essentiellement d’une bonne nourriture, saine, équilibrée.

 

    La nourriture du corps est d’abord celle apportée des aliments de bon aloi, obtenus dans les meilleures conditions,

    sans utiliser les poisons qui les dénaturent, pour pouvoir développer tous les sens qui gèrent notre corps.

 

    La découverte par l’association de sciences cachées, étonnamment efficaces dans leurs applications, a été une

    révélation objective qui a abouti à la création d’une Méthode de Culture Naturelle, qui permet d’améliorer les cultures

    du type biologique et de les optimiser.

 

    Ce projet a été pensé et développé dès la création de l’association en 2002, parce que nous avions pris conscience

    de la difficulté que nos concitoyens rencontraient pour comprendre les choix de vie qui leur sont proposés dans une

    société financière où presque tout est basé sur le profit immédiat.

 

    Les denrées alimentaires, produites dans un tel système, ne peuvent que subir les restrictions sur tout ce qui peut

    amoindrir la recherche du profit, elle deviennent de ce fait nocives pour les consommateurs.

 

    Nous le constatons de plus en plus.

 

 

 ________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

 

                                                                     Association : Union pour la Promotion du "NaturOparc"

                                                                                                      R.N.A. : W493002057
                                                                                                                          Webmaster [Contact@pansernature.org].
                                                                                                                            Dernière mise à jour le : 14 août 2013.