La Vitrine  des Solutions

                          pour   Améliorer

                        la Vie 

           Cultures - Alimentation Santé

         Constructions saines - Energies

                                                                                                                                                   

  Accueil

 

 Sommaire

 

  L'Association

  Adhésion, Dons

  Genèse

  Statuts

  Connaissances

  Partenaires(Scop)

  Charte

  La Recherche

  Contact

 

 Plan du Projet

  Marguerite

  La ferme modèle

  Culture Naturelle

  Ateliers agricoles

  Elevage

  Le potager

  Le Verger

  La vigne

  Le chai

  Aquaponie

  Le vivier

 

  Centre recherche

 

  Ateliers/services

  Atelier innovation

  Boulangerie

  Espace commerce

 

  Hôtellerie

  Restauration

  Alimentation saine

 

  Jardin d'Eden

  L'eau, les jeux

  La garderie

 

 Constructions

  Le projet

  L'Eco-Hameau

  Végétalisation

  Phytoépuration

 

 Communiqués

 Infos

 

 

 

 

              Les Ateliers Agricoles Pratiques

 

  -  La laiterie: le Lait, le beurre, les fromages

       Chaque type de lait aura la salle qui lui correspond

 

     Un lait produit par des animaux qui broutent paisiblement, une herbe saine, ne devient pas allergique, n'a pas

       besoin d'additifs pour faciliter sa transformation en beurre ou en fromage.

 

       Il faut le rappeler, les "compléments industriels" destiné à augmenter la laitance sont des produits qui

       contiennent souvent des farines animales et autres poisons, mais dont personne ne connaît la composition

       exacte.

 

       Les règlements sanitaires sont là pour améliorer la propreté des lieux et éviter les contaminations, leur

       équipement a un coût, et les petits producteurs n'ont pas souvent les moyens de s'équiper.

 

       Nous pouvons dans une certaine mesure aider les producteurs locaux.

    

  -  La tonte, le rouissage du chanvre ou du lin,  la  Laine,  le tissage,

       Dans les fermes, on faisait "feu de tous bois",  on utilisait, on, transformait tout pour l'utiliser au mieux.

 

       Autrefois, le cardage, le filage, la teinture, le tissage, le tricotage, la broderie, faisaient partie des travaux

       annexes de la ferme.

 

       Tissus, voiles, draps, linge de table ou de toilette, vêtements, cordages,...

 

  - Les peaux, le tannage, le cuir,

     A par les gros animaux ( ânes, bovins, Chevaux,) qui demandaient une matériel conséquent, le tannage des

       peaux de chèvre, de mouton ou de lapin, était fait à la ferme ou dans la contrée.

 

  - La vinification, fermentation, élevage, assemblage, mis en bouteille, conservation...

    Le dicton trouve sa vérité dans la cave :

                "Ce que l'on n'a pas fait dans la vigne doit se faire dans la cave"

  

     Si dans la vigne le sol ou les ceps ont été mal traités, la transformation  des jus de raison en vin aura des

     difficultés à se faire, à se transformer pour obtenir un vin acceptable..

 

    Autrefois, les grappes de raisin : les graines et la rafle ( l'ossature des grains dans la grappe), une fois

     récoltées,étaient foulées au pied dans des grands bacs, de façon à éclater les graines.

 

     Puis on transférait la foulée dans des cuves pour que les bactéries transforment la foulée en moût, puis en vin

     que l'on séparait par filtration du marc (rafle, pépins et pulpe).

 

     Le vin était mis en tonneaux ou barriques pour son affinage (au moins un an) avant sa mise en bouteille.

     Le marc était conduit au "bouilleur de cru" qui le transformait en alcool.

 

     La filtration du vin se faisait par collage au blanc d'oeuf et soutirage.

 

     L'affinage se faisait par un élevage qui consistait à compléter la perte opérée par la transpiration du vin à

     travers le bois du fût (la part des anges).

 

     Ces vins avaient une tenue et une saveur incomparables.

 

  Aujourd'hui, le raisin est pressé par de machines, qui extraient directement le jus.

     Le jus est mis en cuve pour démarrer la transformation fermentation malo-lactique.

     on est souvent obligé de rajouter du bisulfite de soude ou des ferments, pour démarrer le processus parce que :

 

      - les bactéries qui permettent ce travail naturel sont restées dans la pulpe ( texture et peau du grain de raisin)

 

      - la peau retient les pesticides accumulés par les traitements chimiques, dont une partie est entraînée par le

         pressage, ces poisons agissent sur les bactéries et freinent ou empêchent la fermentation.

 

   Les tanins naturels qui étaient contenus dans la rafle, ne sont plus extraits par la fermentation, et de ce fait, on est

   obligé que mettre le vin en fût de chêne pour lui redonner du "corps" ce qui lui permet de vieillir normalement.

 

   Certains n'hésitent pas à lettre des copeaux de bois, dans les fûts pour remplacer le tanin naturel.

 

   Puis, on éclaircit le vin en le filtrant avant la mise en bouteille.

 

   Ensuite viennent les assemblages, des mélanges de vins issus  cépages différents, et le savant dosage des

   additifs qui permettent de maintenir le degré d'alcool (chaptalisation) ou le goût (les arômes).

 

   Le domaine de l'oenologie.

 

   La filtration sur des résines diatomées élimine les impuretés, mais aussi tout ce qu'un bon vin peut transmettre à

   la vie, mais l'avantage pour le viticulteur, c'est qu'il peut vendre sa récolte plus rapidement.

 

 

 ________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

 

                                                                     Association : Union pour la Promotion du "NaturOparc"

                                                                                                      R.N.A. : W493002057
                                                                                                                          Webmaster [Contact@pansernature.org].
                                                                                                                            Dernière mise à jour le : 14 août 2013.